L’histoire crypto de la semaine. Le progrés de la Couche 2 d’Ethereum

A partir de maintenant, nous changeons l’approche de notre article hebdomadaire. Il sera maintenant consacré à ce qui, à notre avis, était l’histoire (l’ensemble des développements) qui a défini la semaine précédente dans l’espace crypto.

Il est vrai qu’il s’est passé beaucoup de choses passionnantes la semaine dernière, de l’annonce de la cryptomonnaie de J. P. Morgan à la première incursion des fonds de pension publics dans les investissements crypto, mais, de notre point de vue, l’histoire la plus importante de la semaine a été celle de la floraison des solutions de deuxième couche pour Ethereum.

Les canaux d’état généralisés de Celer Network

Celer Network développe un ensemble d’outils pour mettre à l’échelle des blockchains en utilisant le state channel. Bien que, selon le white paper, leurs outils soient également applicables au modèle de sidechain (chaines parallèles). Les innovations revendiquées par le projet comprennent une nouvelle approche des canaux d’état généralisés (cChannel), un algorithme pour optimiser le cheminement des transferts de valeur dans le réseau de canaux (cRoute), un système d’exploitation pour les calculs hors chaîne (cOS), et un ensemble de principes pour obtenir les incitations cryptoéconomiques juste (cEconomy).

L’équipe Celer a annoncé sur Medium la sortie de son deuxième testnet public Sirius, ainsi que de CelerX, une application mobile en version beta pour iOS et Android. Ceux d’entre vous qui voudraient avoir un avant-goût de la technologie de Celer peuvent utiliser CelerX pour jouer à leur tournoi de jeux de société avec une chance de gagner 3000$.

L’implémentation plasma de LeapDAO et le SolEVM

Entre-temps, LeapDAO a publié sur mainnet son implémentation de la technologie Plasma en alpha. La communauté LeapDAO exploite maintenant la chaîne Most Viable Plasma dont le but ultime, contrairement à d’autres implémentations Plasma, est de permettre le déploiement de tout contrat intelligent sur celle-ci.

Les développeurs qui souhaitent jouer avec cette version peuvent trouver toutes les informations dont ils ont besoin sur ce site. Il permet déjà l’enregistrement des jetons ERC20 et ERC721.

Quelques jours avant, LeapDAO a aussi publié un article avec une feuille de route pour le développement de SolEVM, une solution essentielle pour le bon fonctionnement de leur implémentation Plasma dans le futur.

Selon l’équipe, ce dernier point est important car l’implémentation du Plasma qu’ils poursuivent est supposée permettre non seulement des transferts de valeur mais aussi des calculs hors chaîne. Afin de résoudre les litiges potentiels concernant l’implémentation d’un contrat intelligent sur les chaînes plasma, une implémentation généralisée du Plasma doit disposer d’un outil permettant de vérifier l’exécution du code du contrat intelligent.

C’est là qu’intervient SolEVM Enforcer. Selon l’équipe de Leap, il s’agit d’un jeu de vérification de calcul similaire à Truebit avec l’avantage qu’il fonctionne sur le code de la machine virtuelle Ethereum au lieu du code WASM. Il est intéressant de noter que cet outil peut être utilisé même en dehors du contexte Plasma pour divers calculs hors chaîne potentiellement importants.

Et, enfin, la version alpha d’OmiseGo

Enfin, l’implémentation du Plasma par OmiseGo a été dès le début le projet phare dans l’espace de la couche 2. Maintenant, il est enfin arrivé aussi dans sa version alpha nommée Ari.

La première application majeure qui a testé l’implémentation plasma d’OmiseGo a été le Hoard Exchange dans le contexte de la version Bufficorn Skin du jeu Plasma Dog. Lors de l’événement EthDenver la semaine dernière, les participants ont eu l’occasion d’essayer le jeu sur le testnet Rinkeby. En conséquence, environ 28 500 transactions ont été traitées en 24 heures avec des frais relativement faibles.  

Dans son article consacré au lancement, Hoard Exchange a ajouté qu’au deuxième trimestre 2019, ils ont l’intention de publier un kit de développement logiciel open-source qui permettra aux développeurs de jeux d’intégrer facilement l’Ethereum et le Plasma dans leurs produits.

***

Les approches de mise à l’échelle de la deuxième couche, qui se développent rapidement, sont l’un des piliers clés qui pourraient permettre à Ethereum de se mettre à l’échelle beaucoup plus rapidement que le développement largement médiatisé du cadre Ethereum 2.0 basé sur le sharding et la preuve d’enjeu pourrait permettre. Bernhard Mueller de Consensys est même allé jusqu’à dire dans un tweet qu’Ethereum 2.0 n’était pas si urgent du tout étant donné les progrès de la couche 2 et l’introduction prochaine de la machine virtuelle eWasm à côté de la machine virtuelle existante. Vitalik Buterin s’est dit relativement d’accord avec cette idée.

Share

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *