Google ne pense pas changer sa politique de partage des revenus

Google est actuellement le plus important fournisseur de systèmes d’exploitation pour smartphones. L’une des caractéristiques de l’OS Android est le magasin Google Play où les propriétaires de téléphones peuvent télécharger des applications officiellement approuvées par Google. Cependant, pour que leurs applications soient approuvées, les développeurs doivent accepter de partager les revenus de ventes et des achats dans des applications avec le géant de l’informatique, soit 30% de ces revenus.

Certaines entreprises avec des produits bien établis et populaires comme Fortnite renoncent entièrement à Google Play, préférant laisser les utilisateurs télécharger leurs applications directement à partir de leurs sites Web. Cela pourrait signifier que Google pourrait perdre une partie des revenus qu’elle pourrait obtenir si elle acceptait de réduire sa part de revenus.

Comme l’a rapporté Business Insider, Google peut avoir perdu jusqu’à 50 millions de dollars simplement parce que Fortnite n’est pas présent sur son app store. Malgré cela, Sundar Pichai, PDG de Google, a annoncé que Google s’en tiendrait pour l’instant à sa politique de partage des revenus, mais qu’il pourrait envisager de la modifier à l’avenir.

Les technologies de la blockchain et le stockage décentralisé des fichiers pourraient à l’avenir exercer une pression supplémentaire sur Google si leurs développeurs réussissent à rendre suffisamment facile le téléchargement et le paiement des jeux et des objets de jeu par les utilisateurs.  

Share

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *